Week-end : à la rencontre de la belle Florence

Un grand week-end pour aller goûter à la dolcevita italienne… quoi de mieux au mois de novembre ? Surtout lorsque les T-shirts sont de sortie et les manteaux français rangés au placard !

Vous vous souvenez de mon premier récit de voyage à New-York ? Découvrez Florence ! C’était une première découverte pour nous. La belle, la douce Florence, avec sa magnifique cathédrale Le Duomo, ses bons plats typiques, ses charmantes rues et boutiques à faire pâlir les accros au shopping – que je ne suis pas, soit dit en passant – ses musées aux œuvres italiennes phares de nos livres d’histoire… et le pape.
Oui François est venu nous rendre visite lors de notre 3ème jour, ce n’était pas vraiment prévu pour nous, on a pu toutefois braver la foule pour se concentrer sur notre découverte de la ville en toute tranquillité lors d’un week-end 😉

Les incontournables du week-end :

Scudieri pâtisserie FlorenceLes pâtisseries italiennes.

Oui, les italiens n’ont rien à nous envier… En tout cas les florentins ! Leurs boutiques sont très jolies dans un style à l’ancienne et fort charmant. Que goûter ? Leurs croissants fourrés à divers parfum : cannelle, chocolat, crème pâtissière… Les divins cannoli (je vous laisse saliver devant Google si vous ne connaissez pas !)

Les patesLes pâtes et les trattoria en général.

Rien que d’y penser… Miam ! Bien assaisonnées et cuites, les pâtes sont vraiment une institution. Attention on ne rigole pas. Pas question de couper des spaghettis au couteau ! Bon marché même dans le centre ville, c’est appréciable pour les petits budgets. Et on est quasiment sur de ne pas se faire avoir avec la quantité et la qualité ! En revanche, attention à l’overdose, chez nous c’est vite pizza/pâte ou pâte/pizza. Nous n’avons pas essayé la bistecca alla fiorentina, car assez onéreux pour 2 mais ça avait l’air pas mal du tout.

Coupole du DuomoLe Duomo.

Après les mets, la culture 🙂 La montée du Duomo m’a bluffée , malgré son ascension excessivement lente, elle reste grandiose et vaut le détour. Admirer la coupole et ses fresques intérieures de tout près… c’est vraiment hallucinant ! Mais comment ils ont fait pour peindre ça là-haut ? Le point d’orgue étant la découverte de la ville depuis le sommet, ça fait toujours son petit effet, surtout lorsque le soleil est de la partie.

Museo dell'Opera del DuomoLes musées.

J’ai beaucoup aimé celui qui se trouve juste à côté de la cathédrale : el museo dell’opera del duomo. C’est un musée qui vient juste de rouvrir ses portes en automne dernier, à la scénographie bien pensée et moderne tout en mettant vraiment les peintures, sculptures et autres dessins, parchemins et tentures en valeur. On y  découvre principalement la construction du Duomo et ses différentes étapes à travers des œuvres se rattachant à cet événement. Bref, un musée où on se sent bien et où on a envie de passer du temps. J’ai eu un petit coup de cœur et je dirais même que je l’ai plus apprécié que la Galerie des Offices.

Les globes Musée GaliléeLe museo Galileo est aussi assez spectaculaire avec plein de vidéos bien décrites, en anglais, pour comprendre les  inventions et autres objets scientifiques de l’époque. On peut même en tester certaines, oui oui ! J’ai adoré !

Vue sur FlorenceGiardino di Boboli. Pour finir, un peu de verdure. Mais avant ça, pour y aller, il vous faut franchir le Ponte Vecchio. Un lieu magique, très touristique mais incontournable pour un week-end et pour une première découverte ! Pour en revenir au jardin, on ne peut pas dire que c’est un véritable écrin de toute beauté. Pour cause, le mois de novembre n’est pas très fleuri. Un peu déçu…mais la vue sur le centre-ville a compensé !

C’était notre week-end en accéléré, ponctué de pauses gourmandes et culturelles !

A très vite,
Ps : Bonne année, plein de belles choses. Profitons de la vie !

J.

Partagez mon article sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.