Combattre la sclérose en plaques autrement

Aujourd’hui on ne parle pas de tricot, de voyages… mais de la sclérose en plaques (SEP)! Un sujet un peu moins fun qui toutefois fait partie de mon quotidien et celui de beaucoup de personnes en France ainsi que dans le monde occidental.

Reduire le stress SEP

Je vous parlerai dans ce billet de toutes les petites choses que j’ai changées dans mon hygiène de vie qui misent bout à bout peuvent venir à bout de certaines complications liées à la maladie. Je ne parlerai pas de guérison miracle hein.

J’ai 26 ans et ai été diagnostiquée en février 2016. Depuis cette annonce, j’ai décidé de la combattre la SEP autrement.
Voici ce que j’ai changé ou ce que j’aimerais changer à terme dans mon hygiène de vie :

  • Mieux manger

En autonomie au début, puis aidé récemment par une naturopathe, j’ai progressivement arrêté toutes les céréales à gluten, le lait animal, le sucre, limité le sel et essaie de changer mes modes de cuisson. Je fais donc grosso modo le régime Seignalet.
Ce n’était pas le but premier mais cela m’a forcément fait perdre du poids car mes meilleurs amis étaient les gâteaux et le fromage, ils sont maintenant les amandes et l’huile de noix ! Un bon point donc !
Si vous le pouvez et avez une motivation d’enfer, je vous conseille vraiment ce régime alimentaire. Cela ne peut pas vous faire de mal si vous n’avez pas de carences particulières.

En tout cas, je vous encourage vivement à être suivi par un spécialiste (naturopathe ou autre personne compréhensive) pour vous booster, faire attention aux carences et/ou améliorer votre façon de vous alimenter.

Nos aliments +++ pour combattre la SEP : marinade de poisson sous toutes ses formes (cuisson avec du citron etc.), tartares, tous les aliments à oméga 3, les huiles crues vierges 1ère pression à froid (préférence pour l’huile de noix, de lin, de cameline, de colza et d’olive), les fruits secs, le kéfir (je n’ai pas testé encore mais j’envisage !), les aliments fermentés (voir l’excellent blog de NicruNicuit), les crudités, les fruits…

  • Me complémenter 

Toujours en lien avec ma naturopathe, je prends des compléments d’huile d’onagre (bourré d’oméga 3), d’huile de foie de requin (contient des alkylglycérols et de la vitamine D) ainsi que des gouttes de bourgeons de cassis (bon pour détoxifier le corps, stimuler l’immunité etc.). J’ai également une préparation d’huile essentielle élaborée par ses soins que je vais commencer très bientôt.
Si fatigue, vous avez aussi la spiruline qui est un bon allié pendant l’hiver.
Et si poussées malheureusement, vous pouvez vous faire une cure de curcuma frais et/ou en poudre associé à du poivre.

  • Faire un peu plus de sport

Depuis l’annonce de la SEP je me suis mise au yoga. C’est pas grand chose, ce n’est qu’un cours par semaine ! Mais j’essaie tant que possible de trouver la motivation pour en refaire chez moi. Vous avez un tas de cours en ligne sur Youtube, c’est facile et accessible pour des personnes ayant un taux de sportivité proche de zéro (comme moi) !

Il faudrait, dans le meilleur des mondes, faire un sport cardio. Ce que je ne fait absolument pas je l’avoue, mais c’est en projet ! Pourquoi pas un peu de course à pied ? C’est gratuit, on peut arrêter l’effort quand on le souhaite. Je pense que c’est un bon compromis pourvu que l’on s’échauffe bien avant et que l’on s’étire après.

J’ai également entendu dans une conférence que le taï-chi et le Qi gong avait de très bonnes réputation pour contrôler la SEP et autres maladies ! A essayer donc !

  • Réduire le stress au quotidien

Au travail, pendant les pauses (ou pas !) :
Réfléchir/méditer/fermer les yeux 5 à 10 mn, faire un peu de cohérence cardiaque, se lever, souffler, bailler…

Globalement, écoutez votre corps, lui seul sait se dont il a besoin. Si vous êtes mal dans une posture, changez-en rapidement. Si vous vous sentez que vous devez vous lever ou faire des étirements, allez-y ! C’est vraiment libérateur.

Mon petit plus au boulot, me cacher aux toilettes et faire « le pantin désarticulé » pour relâcher les tensions au niveau des cervicales et du haut du dos !

Chez vous, dès que l’envie vous prend :
Prenez soin de vous : bain/douche, auto-massage…
Lisez, jardinez, dansez, chantez…
Faites un ou deux asanas (positions de yoga) : position de l’enfant particulièrement.

Tout le temps :
Essayez de penser positivement
Faites vous plaisir au quotidien et faites vous du bien !

  • Dormir

Et oui, avoir un bon rythme de sommeil est très important pour régénérer toutes vos petites cellules !

  • Faire une thérapie

La SEP peut être parfois la conséquence de douleurs et de troubles dans votre vie et parfois bien avant votre naissance (cf livre de Salomon Sellam). J’ai été bluffé par ce livre et le recommande volontiers !
Il faut libérer ses émotions et en parler avec un professionnel. Personnellement, je suis suivie par une gestalt thérapeute et cela me convient bien.

  • Travailler… autrement

Le travail permet de rester ancré dans la société, la vie, les gens. Si tout se passe pour le mieux dans celui-ci il n’y a a fortiori aucune raison de changer.
Toutefois, si vous habitez loin et que vous faites beaucoup de transport, envisagez peut-être une ou deux journées en télétravail. Vous y gagnerez en temps et vous vous préserverez du stress des transports !

Pour ma part, j’ai fait le choix du mi-temps, je sais que j’ai besoin d’un temps partiel pour avoir le temps de souffler un bon coup et faire ce qu’il me plaît.

 

Voilà, j’espère que cet article vous aura plu ! Rien ne remplace l’avis d’un spécialiste mais je tenais à vous faire part de ma petite routine et de ce que je tente de mettre en œuvre pour aller mieux au quotidien. N’hésitez pas à aller frapper à d’autres portes de médecines non-conventionnelles et bien sur ne négligez pas vos traitements de fond si vous en avez !
Laissez-moi un commentaire si vous avez d’autres petites astuces 😉

A bientôt,

J.

Partagez mon article sur les réseaux sociaux :

Une réflexion sur « Combattre la sclérose en plaques autrement »

  1. Super! Jessica.
    Tu es une excellente pionnière du traitement naturel de la sel,tout mes encouragements, aussibie kéfir te fera énormément de bien.
    Bonne suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.