Ma robe Givre maternité de Deer and Doe

Je vous présente ma version de la robe Givre maternité de chez Deer and Doe. C’est avec une rapidité éclair que j’ai réalisé cette nouvelle petite pièce bien confortable pour ma fin de grossesse, en une petite journée c’était plié. Et pour cause, mon terme est dans un mois, alors j’avais vraiment intérêt à me dépêcher !

Je n’ai pas trop l’habitude de me prêter à l’exercice des photos mais bon c’était quand même mieux de voir la robe portée (en vrai sur cintre elle ne ressemble pas à grand chose !). Voici donc mon petit shooting pour fêter à la fois mes 34 semaines de grossesse et la réalisation de cette petite pièce.

Le patron

Le patron de la Givre Maternité de chez Deer and Doe est très facile et super simple à comprendre pour une débutante avec une surjeteuse.
Personnellement je ne me serai pas lancée dans cette robe à la machine à coudre, je me rappelle trop de mes déboires avec ma robe Vogue de Louis Antoinette ! En fait, je ne me vois plus coudre de jersey sans ma surjeteuse mais si vous connaissez super bien votre MAC lancez vous !
Pour cette robe, j’ai quasiment tout assemblé à la surjeteuse, même les encolures. Il y a juste la partie de pose de la laminette que j’ai faite à la machine à coudre avec un long point droit, ainsi que les finitions et surpiqûres que j’ai faites à l’aiguille double.

Le patron est trop cool car vous avez plusieurs versions : une version 3-6 mois et 6-9 mois, une manche longue et une autre débardeur et, pour finir, une version t-shirt ou robe ! Je ne suis pas forte en maths mais ça fait beaucoup de combinaisons différentes. Perso, j’ai pris le pack à 14€ avec la DDGivre classique en plus, histoire de m’en faire une autre après la grossesse en manches longues.

J’aime bien ce type de patron que l’on peut ajuster de plusieurs manières, on a une pièce vraiment unique. J’ai l’impression que c’est un peu la mode en ce moment des patrons à plusieurs facettes, d’ailleurs il y a toujours le  T-shirt Trop Top de chez Ivanne S qui me fait grave de l’oeil, je l’aurais un jour !…

Après ça reste un patron très classique dans sa coupe, il peut toutefois être modernisé avec un tissu avec des imprimés sympas.

Le tissu

J’ai choisi un jersey léger en viscose noir de chez Tissus.net (96% Viscose, 4% Élasthanne), que j’avais originellement prévu pour un top Burda 6911 (que j’avais adoré sur le blog des Lubies de Louise). Mais, ce n’était pas trop le bon moment avec la grossesse !
J’avais un peu la trouille car je n’avais pas cousu de jersey aussi léger, j’avais peur que ça parte de travers mais le tissu s’est bien tenu et n’a pas trop roulotté. Franchement, c’était agréable. Le petit moins est que le tissu brille un peu je trouve, je préfère quand c’est bien mat !

La taille

J’ai prévu large, j’ai coupé la plus grande taille, c’est à dire 52, gloups…, en ventre 6-9 mois et je suis très à l’aise. Au niveau de la poitrine il n’aurait pas fallu une autre taille, toutefois pour le ventre et les hanches j’aurais pu couper une ou deux tailles en dessous, mon jersey étant assez élastique pour ça, mais peut-être qu’avec un jersey de coton ça n’aurait pas été !

C’est sur, ce patron va être rentabilisé ! Enfin, à chaque fois je dis ça… 🙂 Mais ça peut être le cas car : c’est rapide à coudre et on peut varier les jersey (plus ou moins lourd, uni ou imprimé, été ou hiver…).

Ma petite review de la robe Givre Maternité touche à sa fin, alors vous êtes chaud pour en faire une ?!

Partagez mon article sur les réseaux sociaux :

Lisez mes autres articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.