Sapins de Noël vintage

Me revoici avec quelques réalisations handmade pour la période de Noël, réalisées tout spécialement avec des tissus vintage de récup. Pour tout vous dire, le tissu avec le motif bleu, je l’ai côtoyé toute mon enfance 😉

Sapins de Noel vintageComme certains d’entre vous l’ont vu, j’ai ré-ouvert ma boutique Etsy. J’ai un peu plus de temps en ce moment pour réfléchir à de nouvelles créations, coudre, crocheter… C’est bon de faire ce qu’il me plaît !

Continuer la lecture de « Sapins de Noël vintage »

Partagez mon article sur les réseaux sociaux :

Granny Love Challenge III

Me revoici pour le challenge granny de chez Jijihook !

Pour ce challenge, j’ai continué à crocheter des granny aux couleurs de ceux que j’avais fait précédemment. J’en ai crocheté 6 au total  pour offrir en guise de sous-verre, à l’occasion de l’anniversaire de ma mère en juillet.J’ai donc encore beaucoup de temps devant moi avant de l’offrir 😉

Je sais qu’elle aime bien le turquoise et la couleur taupe, ça ira bien avec son intérieur !


Ensuite je m’attaquerais bien soit à une couverture ,soit à un sac en granny ou une petite trousse. Je n’ai pas vraiment décidé encore comme vous pouvez le voir !

En tout cas ce qui est sur, c’est qu’il faut que je me remette à mes bourses pour mon mariage, car ça n’avance pas !

Retrouvez mon premier et second billets sur le Granny Love Challenge !

Bises.

J.

Partagez mon article sur les réseaux sociaux :

Granny Square

Bon, il n’est pas bien joli ni parfait, mais c’est mon premier granny square alors je suis contente !

Voici la bête :

Je l’ai fait à partir d’un patron trouvé dans ce bouquin là.

Mais j’ai du me planter quelque part car je n’ai pas du tout le même nombre d' »ananas » selon les arrêtes du carré. Je vais persévérer !

Il est donc en point ananas (en gros comme une bride) : *1 jeté, on pique dans la maille ou dans le « trou », 1 jeté, on ressort la boucle* , de*à* 4 fois  en tout et après on tire le crochet à travers toutes les boucles ! Et ça c’est assez galère quand on a un fil qui se dédouble !

Je me suis motivée car j’ai vu que chez Jijihook il y avait un challenge de Granny :  le #grannylovechallenge 🙂 Donc, voilà ma petite contribution d’une débutante au crochet !

Bises

J.

 

Partagez mon article sur les réseaux sociaux :

Crochet : bourse jaune moutarde

Bonjour !

J’ai décidé de commencer le crochet il y a quelques semaines. J’élabore des bourses que je vais utiliser comme sachets de dragées pour mon mariage en novembre prochain : allez plus que quatre-vingt et ça devrait être bon !!

Durant mes recherches pour mes fameuses bourses au crochet, j’ai réalisé ce joli modèle jaune moutarde :

bourse-crochet-jaune-moutarde

Je le vend sur ETSY et j’espère qu’il trouvera preneur 🙂 Cette bourse peut contenir monnaie, bonbons, nécessaire de mini-maquillage… Bref, un must !

Je n’ai pas choisi ce modèle pour mon mariage tout simplement car il est trop grand pour mes dragées ! Je vous montrerai quelques photos très bientôt de ma petite armée de bourses !

Je me remets à l’ouvrage ! A bientôt,

J.

Partagez mon article sur les réseaux sociaux :

Echarpe en point de riz

Bonjour à tous,

Je reviens avec un nouvel article pour vous faire part de mon nouveau début de tricot : une écharpe (encore), mais cette fois en point de riz ! J’adore le rendu, en plus j’ai utilisé la laine Rapido de Phildar qui va très vite à tricoter.

20140302_122136

Souvenez-vous de mon ancien article, je faisais déjà une écharpe, mais en jersey cette fois. Elle est finie depuis ! Elle était très jolie mais au final pas bien pratique car elle roulait ! J’en referais une, mais en prenant en compte un commentaire que j’ai eu dessus : faire quelques rangs aux extrémités dans un autre point (côtes, mousse…), histoire qu’elle se tienne bien. En gros faire une lisière 😉

Donc, je m’ennuyais fortement sans tricot à faire, et j’ai décidé de continuer mes « cours » de tricot. Pour celles et ceux qui se demandent où j’apprends : allez faire un tour du côté de la chaîne YouTube de Millesmailles. Chaque vidéo correspond à un cours et je trouve ça facile à suivre !

Pour faire un point de riz (nombre de mailles pairs) :

Rang 1 : 1 maille endroit, 1 maille envers etc…
Rang 2 : Contrariez les mailles, c’est à dire si vous voyez une maille endroit (rappel cela forme un V) tricoter là avec une maille envers. Si vous voyez une maille envers (une sorte de petite vague) tricotez là à l’endroit.

Facile non ? En plus c’est réversible.

A tester : Le point de sable ressemble beaucoup au point de riz mais n’est pas réversible. A l’envers, vous trouverez des fausses côtes anglaises !

A bientôt,

J.

 

Enregistrer

Enregistrer

Partagez mon article sur les réseaux sociaux :

Tartelettes aux fruits frais Bio

Bonjour à tous !

Je reviens d’outre-tombe sur ce blog, mon p’tit blog de pâtisserie que j’ai abandonné pendant de longs mois. Le temps pour moi de passer ma licence pro médiation culturelle et de déménager d’un appartement à une maison ! Autant dire beaucoup de changement qui font que j’ai moins de temps à consacrer à la pâtisserie.

Bref, je reviens avec un dessert plus trop de saison, la tarte aux fruits frais Bio s’il vous plaît ! (Oups, apparemment la framboise non !)

Voici la recette de ces tartelettes :

1/ Dans un premier temps, faire la pâte sucrée (pour deux tartelettes et une grande tarte ou diviser par deux pour juste deux tartelettes) : 250g farine, 130g sucre, 1 oeuf, 1 pincée de sel, QS vanille, QS lait ou eau. Mélanger le sucre et le sel avec l’oeuf, rajouter le beurre ramolli quand le mélange est homogène. Faire un puit avec la farine et mettre l’appareil dans le trou ! Pétrir gentiment et pas trop ! Réserver au frais 30mn-1h

2/Faire la crème pâtissière : 250g lait, 28g poudre à crème, 100 sucre, 2 oeufs. Faire bouillir le lait avec un peu de sucre prélevé sur les 100g. Dans un cul de poule mélanger poudre à crème, sucre et oeufs. Quand le lait est chaud, en verser un peu dans le mélange afin de le détendre un peu ! Quand le lait bout, verser le mélange dans la casserole et remuer remuer remuer jusqu’à temps que cela épaississe (réduisez un peu le feu !). Refroidir bien bien longtemps au frigo !! (2-3h)

3/ Étaler la pâte, gentiment. Elle est fragile la cocotte ! 🙂 3-4 mm d’épaisseur ou plus pour les gourmands. Garder les rognures (le reste de pâte) pour d’autres tartelettes !

4/ Foncer là (mettez là dans votre moule à tarte ou cercle à pâtisserie). Bien entendu, beurrez le moule avant ! Ensuite laissez là reposer à air ambiant une vingtaine de minutes, le temps pour vous de laver des outils, lire la presse féminine ou tricoter quelques rangs !

5/ Hop au four pour cuire la tarte à blanc. J’ai coutume de mettre les tartes à 210°. Personnellement je ne met pas de maïs ou autre poids sur la tarte pour éviter qu’elle ne gonfle. J’appuie juste avec mon gant de temps en temps sur la pâte encore au four. Pour le temps…dur à dire car je le fais au visu, si je veux une pâte plus blanche je retire avant. Mais en gros une vingtaine en minutes. Ensuite, on sort la tarte et on attend qu’elle refroidisse.

6/ Pocher (Mettre) la crème pâtissière dans le fond de tarte avec une poche à douille. A ce stade, on est pas à quelques dizaines de calories en plus alors allez-y bien !

7/ Le plus rigolo, coupez les fruits de saison, disposez-les au gré de votre imagination. Profitez-en c’est hyper déstressant !! Nappez-les avec de la confiture d’abricot légèrement tiédie.

Enjoy !!

 

 

Partagez mon article sur les réseaux sociaux :

Premier (vrai) tricot

Je vous présente mon premier (vrai) tricot.

« Vrai » car il faut dire que je me suis assez entraînée en faisant plein de carrés de laines différentes. Mais…j’en avais marre de faire des carrés de point mousse ! Alors, j’ai commencé le jersey et de là, je me suis laissée porter par l’envie de faire une écharpe avec ma toute nouvelle laine.

Il y a deux semaines j’ai dévalisé l’e-shop de Phildar car il y avait des promotions. J’ai pris des laines Rapido, de la Pilou+, de la Folk ainsi qu’un kit pour faire un Head Band (juste infaisable pour moi à l’heure actuelle !).

Cette écharpe a été réalisé avec la laine Rapido grise et violette et je dois dire qu’elle est vraiment facile à tricoter pour nous les débutantes 🙂 Elle est comme son nom l’indique, très rapide à tricoter. Et en deux jours (et deux pelotes plus tard), j’ai déjà fait les deux tiers du tricot ! A moi la chaleur durant ces journées humides d’automne !

J’ai encore quelques difficultés à avoir des mailles juste serrées comme il faut, et surtout homogènes. Donc n’hésitez pas si vous avez des remarques à me faire !

D’ailleurs, j’ai découvert que le jersey roule ! ahah. Comment faire pour que le tricot se tienne bien à plat ?!
J’ai vu sur le web une astuce consistant à repasser son tricot avec un linge humide pour bloquer les mailles. Je vais tester pour voir si cela fonctionne !

A bientôt pour de nouvelles créations,

Jessica

Partagez mon article sur les réseaux sociaux :

Bracelet de l’amitié !

Partageons le bracelet de l’amitié ! Mais…version scoubidou s’il vous plaît !!
Il parait que le « woven friendship bracelet » redeviendrait (moi j’en sais rien mais les magazines le disent) grave à la mode sur la plage cet été.

Step One :

Il vous faut :

  • du fil à bracelet brésilien – 7 fils colorés- (DMC n°5 coton perlé)
  • un ciseau
  • du scotch
  • une règle
  • un mug (ou un compas, si vous savez encore l’utiliser depuis le collège !)
  • un crayon
  • un bout de carton
Step Two :

Créez votre patron en carton en forme de cercle, avec le mug ou le compas et détourez le cercle.
Ensuite, avec votre règle, tracer huit lignes – ou « rayons » en langage mathématiques – (comme sur la photo).
Puis, avec votre ciseau créez des fentes d’environ un centimètre sur les lignes que vous avez tracées!
Faîtes également un trou au centre, là où se rejoignent les lignes.

Step Three :

Tout d’abord, choisissez vos sept fils. On a coutume de dire qu’il faut se laisser de la marge, je vous conseillerai 50 cm de fil. C’est bien assez.
Ensuite, réunissez-les, faites un beau noeud et insérez ce noeud dans le trou.
Puis, scotchez le noeud. Attention, il faut qu’il soit très près du bord !
Enfin, disposez vos 7 fils dans 7 fentes, en gardant une seule fente libre, toujours celle du bas.

Step Four :

A l’attaque ! Si vous savez compter, vous n’aurez aucun problème !
Tout d’abord, imaginez que la fente libre, celle du bas, est le 0 (zéro), comptez en partant du 0 vers la gauche, prenez le 3ème fil et déplacez-le sur le 0.
Le 3ème fil ira toujours sur le 0, la fente libre.
Ensuite, tournez votre patron, de sorte que la nouvelle fente libre soit en bas, comme au début !
Facile non ? C’est comme ça jusqu’à la fin !
Dé-scotchez le nœud une fois que vous aurez fais 3 ou 4 tours de patron, pour plus de liberté.

Step Five :

Mesurez votre bracelet par rapport à votre tour de poignet et une fois fini, enlevez les fils du patron et faîtes un beau noeud !

PS : Vous pouvez également au cours de la création du bracelet insérer des petites perles par-ci par-là. Ça fera très joli !
Enjoy et… faîtes un voeu !

Partagez mon article sur les réseaux sociaux :